Production > Parcours de la pomme de terre >


La culture de la pomme de terre se compose de multiples étapes :

La plantation 

Au printemps, le sol est travaillé pour la mise en terre des plants de pommes de terre qui sont des petites pommes de terre germées. Le choix de la variété en fonction de l’intérêt agronomique de la parcelle et du marché est essentiel pour une récolte réussie. En France, plus de 1000 variétés sont disponibles.

Le suivi de la culture

Des étapes de fertilisation, de traitements anti-mildiou, d'irrigation pour certaines régions, permettront le développement des tubercules sous terre. Soucieux de la protection du sol et de l'environnement, les producteurs raisonnent leurs apports en fonction des besoins de la plante. 
 
 
 
La récolte
 
Entre l'été et le début de l'automne, les pommes de terre sont arrachées du sol. Elles sont ensuite livrées à l'acheteur ou stockées. La pomme de terre destinée à l'industrie est transportée jusqu'aux usines pour suivre les procédés qui la transformera en purée, chips, frites, ou amidon. La pomme de terre destinée à la consommation en l'état, que l'on trouve en magasin, peut être stockée, lavée et conditionnée pour être vendue tout au long de l'année.
 
 
 

Le stockage

Les pommes de terre peuvent ensuite être stockées, soit chez le producteur, soit chez l'acheteur. En fonction des variétés et des débouchés et selon les producteurs, les pommes de terre peuvent être stockées en vrac, ou dans des grandes caisses en bois appelées "Palox".


© UNPT - 2009